Inscriptions à nos listes email: Nouveautés d'ATTAC 78 Nord Comité local ATTAC 78 Nord Lettre d'ATTAC 78 Nord
Article
Gouvernement Macron
double-face, double-langage, ils ne s’arrêteront que si nous les arrêtons !

L ’actuel Président n’a pas le verbe haut. Il parle à mi-voix. Son ton est celui de la confidence. On pourrait croire que cet homme-là ne peut pas être violent.
Il ne rudoie pas comme Sarkozy, il n’éructe pas comme Valls. Ses ministres, adeptes du même double langage trompeur, l’imitent. Tous sur le mode « en même temps » ...
Macron a la répression « douce » aux oreilles des auditeurs ou téléspectateurs.Mais sur le terrain, c’est tout autre chose !
C’est toute une société en marche arrière qui se dessine sous nos yeux.
Cette façon que des grandes entreprises, certaines municipalités, et hélas l’État, ont de rendre la vie plus dure aux pauvres : postes précarisés, bancs supprimés, lieux publics hérissés de piques, expulsions, exclusions. ..
C’est la France des inégalités : celle d’Emmanuel Macron, dans le droit fil de l’Union Européenne, de la financiarisation internationale.
Mais une autre partie de la société (de plus en plus de personnes ou groupes, militant.es ou non) résiste, encore minoritaire mais active, face à l’indignité de la politique migratoire, aux abus des multinationales, ou la destruction de nos droits et des services publics comme l’hôpital, l’éducation ou la SNCF.
C’est celle des guides de haute montagne « Premiers de cordée » qui avec la population du Briançonnais ou de la Vallée de la Roya viennent au secours des migrants, après ceux de Calais et bien d’autres villes en France ; celle des associations, celle des consciences.
C’est aussi la société des travailleurs précaires qui se battent malgré tout, comme le personnel de ménage d’Holiday Inn victorieux après 111 jours de grève ; les personnels des Ephad fortement mobilisés les 30 janvier et le 22 mars.
Celle qui réagit face à la réalité, l’augmentation de la pauvreté,quand l’État et ceux qui l’incarnent aujourd’hui tentent de la rendre invisible, de la dissimuler à coup de contre-réformes, qui de fait, cassent comme jamais nos « conquis sociaux » pour renforcer le pouvoir des multinationales et des « toujours plus riches ».
En France, l’Association ATTAC poursuit ses combats essentiels contre les banques qui optimisent les paradis fiscaux aux dépends d’investissements ou de fonctionnement de services publics indispensables, de nos retraites.
Dans le 78, le Réseau Amy (Réseau d’Accueil des Migrants en Yvelines) a été créé. Nopivals (Non au Projets Inutiles en Val de Seine), le Collectif Stop Tafta/Ceta, l’Université Populaire d’Attac Nord et Sud poursuivent leurs missions d’information et de propositions d’actions. Les luttes paient, les victoires sont possibles comme le montre celle de NDDL, après 50 ans de mobilisation !! Leurs animateurs insistent sur l’importance et la nécessité du cadre unitaire, de la présence de forces convergentes.

Apple qui avait porté plainte contre Attac, a été condamné (février2018).

Rassemblons-nous pour construire ou soutenir des projets alternatifs !

Nicole, Fabienne, Marie-Pierre

9 mars 2018
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP