Inscriptions à nos listes email: Nouveautés d'ATTAC 78 Nord Comité local ATTAC 78 Nord Lettre d'ATTAC 78 Nord
Article
Tristesse
Pierre Cousin
Continuer le chemin

"Désolé mais A78N devra continuer sans moi... "

Declaration ATTAC78N en hommage à Pierre Cousin

6 juillet 2018

Comme beaucoup nous avons été tous et toutes choqué.es et meurtri.es de la brutale et bien triste disparition de Pierre.

Depuis des années Pierre était une cheville ouvrière incontournable de notre association altermondialiste locale.

Il était notre indispensable WebMaster. Nous apprécions son calme, sa discrète efficacité, sa patience pédagogique parfois devant devant nos incompréhensions techniques.

Depuis plus de 10 ans il avait entièrement refondu notre site internet et le mettait à jour régulièrement selon les nécessités, améliorant ses fonctions, faisant face aux rares mais parfois lourdes pannes. Et là il ne comptait pas son temps.

Il n’avait de cesse de nous réclamer des informations fraîches et locales, des petites contributions écrites, en plus de celles qu’il mettait en ligne, souvent sur l’écologie à laquelle il était très sensible.

Il nous le bichonnait ce site afin de multiplier les visites d’internautes et augmenter l’audience des analyses et combats de notre association pour un monde meilleur.

En visitant le site d’Attac 78 nord, nous y verrons toujours sa patte, il sera encore un peu avec nous.

Tous les ans, à notre assemblée générale, nous avions de sa part un point très précis sur l’état du site, ses évolutions, son audience...

A cette occasion aussi conviviale, il nous faisait découvrir ses délicieux et orignaux plats végétaux faits maison.

Pierre gérait et mettait à jour aussi nos listes de mails groupes d’adhérent.es, de sympathisant.es et contacts ainsi qu’une liste de presse locale très utile.

Attentif et bienveillant, il répondait toujours à nos demandes selon son emploi du temps. Nous patientions, car nous respections son choix bien légitime et tout à son honneur de faire passer sa vie de famille en priorité.

Depuis le début de l’année, il avait commencé à former un camarade pour le seconder dans cette tâche indispensable mais parfois ingrate et invisible qu’il savait rendre attrayante.
Gageons qu’il aura réussi à transmettre l’essentiel.

Pierre, merci pour ta disponibilité, ton calme, ton efficacité, ta gentillesse. Tu as été avec nous jusqu’au bout, quelqu’un de précieux, sur qui nous pouvions compter.

Bien que dispersé.e ;s en ce début de mois de juillet, nous sommes de tout coeur avec toi et les tiens.

Nous ne t’oublierons pas.

Jean-Pierre MARTIN, 10 juillet 2018
Documents associés à l'article

JPEG 2 Mo

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP