La dernière "Lettre d'ATTAC 78N"
 (6 mars 2011)

Le premier ciné-débat à Sartrouville à eu lieu au cinéma ABC, le 3 mars avec le film "Entre nos mains" de Mariana Otéro, sur le thème de l’auto-gestion (voir le tract d’invitation.).

La participation a été bonne (65 personnes). Le débat était animé
par Clémentine Autain, directrice de la scop du mensuel "Regards", Thierry Perrin, audit et conseiller à l’union des scop IdF, Jacques Woda, membre du conseil scientifique d’ATTAC.

Une heure de débats, pendant laquelle a été expliqué ce qu’est une scop, comment elle fonctionne, et l’intérêt d’une telle structure dans le monde capitaliste. Le film a été un excellent support pour évoquer la situation ouvrière dans la société d’aujourd’hui , et les solutions recherchées par tâtonnements pour sortir de la spirale liquidation-fermeture-chômage. Quel rôle joue le travail en terme de solidarité, d’intégration sociale, d’émancipation des femmes ? La fin pessimiste du film, qui se termine par l’échec de la tentative de création d’une scop, montre la difficulté à développer une structure originale dans un environnement économique ultra libéral et ultra concurrentiel.
Et peut-on envisager une organisation du travail qui ne soit pas basée sur un rapport de forces économiques, mais sur des valeurs démocratiques ?

Ces questionnements ont donné tout son intérêt au débat.
Il est prévu de poursuivre cette initiative de ciné-débat sur un rythme trimestriel.

Prochain ciné-débat à Sartrouville début juin.

Documents associés à l'article
Les anciennes "Lettre d'ATTAC 78N"
 (2005)
Retour vers l'accueil
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | Site hors zone AGCS