A la une
 18 novembre 2020, par Gestion2

Le 25 novembre est la journée internationale de lutte pour l’élimination des violences faites aux femmes.
Le confinement rend les actions plus difficiles à organiser mais un ensemble de collectifs féministes appellent à se mobiliser largement partout en France soit le 21 novembre soit le 25 novembre pour être visibles et rappeler nos exigences et notre colère.

A Mantes la Jolie, le Collectif FFFRAC (Fières, fortes , féministes radicales et en colère) appelle à un rassemblement le samedi 21/11/20 au 1 Rue de Chanzy à Mantes la Jolie à 11H30.
Le rassemblement a été déclaré au nom des FFFRAC, en précisant que nous respecterons les règles sanitaires de distanciation physique par groupe de dix ainsi que le port du masque.

Les conseils pour manifester :

et l’attestation pour aller au rassemblement (à compléter)

 3 octobre 2020, par Fabienne Lauret

L’annonce ayant été tardive,il a fallu faire vite localement pour une mobilisation minimale.

Le comité Attac 78 nord était représenté par des membres de son groupe local Val de Seine (entre Mantes et Poissy) à l’AG interpro des Mureaux et à l’Assemblée de lutte du Mantois depuis la mobilisation sur les retraites, assemblées encore actives.

Un appel à rassemblement a été envoyé la veille pour le matin aux Mureaux via les réseaux Watsapp, mails et sms.

Un communiqué de chaque syndicat ( CGT Les Mureaux et Solidaires 78 ) -voir ci dessous- - a été envoyé pour inviter à une conférence de presse à 13h devant l’Union locale = Maison des syndicats des Mureaux. Cette conférence de presse a réuni une vingtaine de personnes syndiquées ou non, sous la garde vigilante de 15 gardes mobiles ! Car le centre ville a été, dès le matin, quasiment quadrillé par la police, la circulation voiture interdite, des contrôles, l’accès à la place de la mairie et à la mairie ( où se déroulait le discours avec public très restreint) impossible, ainsi qu l’accès à la Maison des habitants aux Bougimonts ( un des quartiers populaires ) où se déroulait le repas organisé à grands frais...


Un projet de communiqué de l’AG interpro des Mureaux est en cours, résumant la situation du 2 octobre et donnant les impressions sur le contenu du discours de Macron.

Le communiqué de Solidaires 78

Communiqué de l’Union Locale CGT des Mureaux

Le séparatisme ou la diversion de M. Macron

Au moment où une crise sanitaire et économique sans précédent frappe notre pays, M.Macron vient le vendredi 2 octobre 2020 pour la quatrième fois aux Mureaux pour un discours sur le séparatisme.

Le séparatisme de qui ? Des entreprises comme Renault qui, bénéficiant de l’argent public, veut fermer l’usine de Flins et mettre au chômage des milliers de travailleurs qui ont fait sa fortune ? Des fraudeurs aux cotisations sociales qui mettent en danger l’hôpital public dont le CHIMM sur notre territoire ? Bien sûr que non.
Ce vocabulaire d’extrême droite, dans la lignée de "l’ensauvagement" du ministre Darmanin, remplace le terme communautarisme et stigmatise les citoyens de confession musulmane ainsi que les quartiers populaires. Imagine-t-on un tel discours à Neuilly-sur-seine, dans le 7e arrondissement de Paris ou au Touquet ? De hauts lieux pourtant du séparatisme desplus riches.
Un discours sur ce thème aux Mureaux est une provocation que semble cautionner M. Garay. en acceptant de l’accueillir.

Cette caricature nie totalement la réalité de notre ville dont la population a fait preuve d’une grande solidarité pendant le confinement. Elle cache seulement une campagne présidentielle 2022 qui commence et l’échec de la politique économique de M.Macron.
M. Le Président, ce territoire et ses habitants déjà touchés par le chômage et la pauvreté ne méritent pas de servir d’illustration à cette politique du pire.

Ecoutez plutôt les travailleurs de Renault Flins dont l’usine qui fait vivre les Mureaux est menacé, les travailleurs migrants exploités qui veulent être régulariser, les soignants épuisés d’être en première ligne de la COVID et qui méritent mieux que la comédie du Ségur.

L’UL CGT des Mureaux comme l’ensemble de la CGT refusera toujours ce discours de haine et défend tous les travailleurs.

Le 1er octobre

Pour compléter :
A voir aussi sur le site d’ATTAC France  : Le séparatisme des riches, on en parle ?

 22 septembre 2020, par Gestion2

Voir tout le 4 pages

Télécharger le 4 pages :

Derniers articles
 (22 septembre 2020, par Gestion2)
Télécharger le 4 pages :Lire la suite...
 (11 juin 2020, par Gestion2)
Cette note d’Attac, en réaction aux récentes annonces qui concernent la filière automobile, souhaite contribuer au débat sur son évolution, en (...)Lire la suite...
Réseau d’Autodéfense Juridique collective Groupe Légal Paris
 (31 mars 2020, par Gestion2)
Téléphone : 07 52 95 71 11 Le numéro de téléphone n’est actif que lors de grandes journées de mobilisation. Merci d’appeler en priorité si vous avez été (...)Lire la suite...
 (24 mars 2020, par Gestion2)
Nos organisations, en responsabilité face au contexte de pandémie mondiale, ont décidé : De reporter la journée du samedi 28 mars 2020, de (...)Lire la suite...
 (21 mars 2020, par Gestion2)
Les Yvelines, le 20 mars 2020 Mesdames et messieurs les Député(e)s des Yvelines Lettre ouverte Objet : Urgence sanitaire pour les personnes (...)Lire la suite...
0 | 5 | 10
Nos liens
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | Site hors zone AGCS